Spalding & Bros

La célèbre marque new yorkaise A.G. Spalding & Bros a été créée par Albert Goodwill Spalding, un personnage haut en couleurs né à Byron, dans l'Illinois, en 1850. Rapidement, Spalding développe dès son plus jeune âge un talent pour le sport et plus précisément, le baseball. A 22 ans, le jeune homme fait ses débuts prometteurs dans le top de la ligue américaine, le NA (Association Nationale). Mais à côté de cela, l'américain développe un esprit prononcé pour le monde de l'entreprise et il crée l'actuelle Ligue nationale (NL) en 1876. Les règles qu'il instaure sont toujours d'actualité dans le monde du baseball moderne. Reprenant la petite boutique de sa famille au cœur de Chicago, il fonde la société Albert Goodwill Spalding. C'est l'âge d'or de la création d'accessoires de sport toujours utilisés et célébrés comme la fameuse balle de baseball de la société mais aussi des gants, des chaussures à crampons et des tenues de sport et d'équipes.

Visionnaire, A.G. Spalding s'intéresse aussi aux autres sports et il fonde entre 1880 et 1898 la société Spalding en créant la première boutique d'accessoires multisports pour tennis, football et golf aux États-Unis. Une création phénoménale à souligner ? Le premier ballon de basket-ball du monde. C'est à cette même époque que s'ouvre la première boutique A.G Spalding & Bros, en 1885, sur la Cinquième Avenue à New York à proximité de Broadway et du célèbre building le Flat Iron. Cette adresse : AG Spalding & Bros, 520 Fifth Avenue, New York, est rapidement connue dans le monde entier. Puis la société se développe, toujours sous la houlette d'Albert Goodwill jusqu'au début du 20ème siècle : la société compte 14 magasins, dont certains à l'étranger.

135 ans plus tard, la société A.G. Spalding & Bros continue à prospérer et séduit de plus en plus d'hommes et de femmes adeptes d'une élégance vintage 100% américaine. Au-delà des accessoires sports, la société a choisi de s'étendre en développant une large gamme d'accessoires luxueux, destinés à l'univers du bureau (stylos, instruments d'écriture hauts de gamme, papeterie), de l'horlogerie (horloges, pendules et montres de luxe), de la maroquinerie (portefeuilles, portemonnaies, sacs de voyage, briefbag...), de la petite bijouterie, des lunettes de soleil et autres accessoires fashion et vintage. Ce qu'on retient surtout de cette marque, c'est sa capacité à travailler le cuir en respectant toujours un héritage de techniques et de savoir-faire typiquement américain et apprécié dans le monde entier.