Genese de l’écriture moderne

Nos chers stylos à réservoir arrivent sur le marché à la fin du 19ème siècle aux Etats-Unis. Au cours du 20ème siècle, les fabricants créent de nouvelles couleurs, ajoutent des fongicides, des détergents ou des épaississants. Si les encres étaient traditionnellement vendues en flacons, Waterman invente la cartouche en verreen 1936 et celle en plastique en 1953.

Quels sont les principaux types d’écriture ?

Il existe différentes typologies d’écriture, les 4 principales sont :

  • Le stylo plume
  • Le rollerball
  • Le stylo-bille
  • Le porte-mine

Le Stylo Plume :

Le stylo plume est l’instrument d’écriture reconnu dans le monde entier pour son esthétique et son confort d’écriture incomparable, il a pour qualité de forger l’écriture.

Ce système d’écriture présente l’avantage d’être aisément rechargeable :

• soit grâce à de l’encre que l’on aspire dans le stylo plume grâce à une pompe,

• soit grâce à de petites cartouches d’encre,

• soit grâce à un « convertisseur », cartouche spéciale associée à un système de remplissage.

Rollerball

Le stylo roller a été conçu à l’origine pour combiner la simplicité d’utilisation du stylo bille avec la douceur et la qualité d’écriture du stylo plume. La moindre viscosité de ses encres permet une meilleure saturation du papier, ce qui donne au roller ses qualités d’écriture. L’utilisation optimale conseillée est quotidienne voire hebdomadaire car l’absence d’utilisation peut entrainer un séchage prématuré de l’encre, le confort d’écriture peu en être diminué.

Stylo Bille

Les stylos-bille possèdent une réserve interne d’encre visqueuse (pâte d’encre) qui est étalée sur le papier lors de l’écriture par l’intermédiaire d’une petite bille. Cette dernière est mise en rotation par friction sur un support, l’encre sèche presque immédiatement après le contact avec le papier. La plupart des stylos bille sont proposés sans capuchon car l’encre ne sèche pas et peu avoir une durée de vie de plusieurs années, tout dépendra de l’utilisation qui en sera faite.

Porte Mine

C’est un instrument pour écrire qui utilise des mines comme un crayon mais n’ayant pas besoin d’être taillé et pouvant généralement être rechargé. La mine est glissée dans un tube et retenue par un dispositif mécanique qui permet de la pousser au fur et à mesure de son usure.

De nombreuses maisons proposent aussi le feutre, plus adapté à une utilisation spécifique, tel que le dessin, pour les croquis ou les plans par exemple.