Menu
04 78 42 14 73Mon panier
Comment reconnaître un cuir de qualité supérieure ? - Aux Trois Archers

Comment reconnaître un cuir de qualité supérieure ?

Pour les non-spécialistes, il est parfois très délicat de savoir reconnaître si le cuir d’une paire de chaussures (ou de tout autre objet de maroquinerie) est de qualité supérieure.

Les escroqueries sont malheureusement chose courante en maroquinerie, et il arrive beaucoup trop souvent qu’un vendeur malhonnête vende à prix élevé des cuirs de qualité médiocre.

Par ailleurs, il faut savoir que les étiquettes donnent très peu d’indications et qu’elles ne constituent pas vraiment un élément suffisant pour vous orienter. D’une façon générale, mieux vaut vous fier à vous-mêmes : votre bon sens et quelques techniques vous donneront des indications bien plus précises que l’étiquetage.

Cet article vous donnera quelques indications pour reconnaitre en quelques instants un cuir de bonne qualité, à l’image de la maroquinerie de la marque Montblanc. Vous constaterez vite qu’avec quelques techniques assez simples à acquérir, il n’est pas si difficile de reconnaître un « bon cuir ».

Faites jouer vos sens

Un bon cuir ne se reconnaît pas qu’à la vue : les autres sens doivent aussi entrer en jeu ; le cuir vous révélera sa véritable nature après un examen approfondi.

Inspecter et scruter les détails de votre maroquinerie

La vue est le premier sens qui entre en lice : commencez par examiner votre objet de maroquinerie soigneusement.

Soyez vigilants à toutes les imperfections que vous pourriez déceler. Déchirures, éraflures … doivent attirer votre attention.

A noter que certaines imperfections ont été réalisées exprès par le tanneur, pour donner un aspect « baroudeur » à leur modèle. Si c’est le cas, le vendeur vous l’expliquera clairement.

Sinon, soyez vigilants aux veines apparentes, et à l’aspect vieilli du cuir.

Normalement, la finition ne doit pas être grossière ; il doit s’agir d’une finition légère (qu’on appelle « pure aniline »), qui ne cherche pas à dissimuler les défauts de votre objet de maroquinerie et qui va mettre en avant son aspect naturel.

Toucher la pièce

Le toucher : vous l’avez compris, plus le cuir est recouvert, plus sa qualité est basse.

Pour apprendre à distinguer rapidement l’épaisseur de la couche de couverture, nous vous conseillons d’affiner votre toucher en manipulant un maximum de cuirs différents, afin de vous sensibiliser. Vous apprendrez ainsi à distinguer les différentes finitions (pas de couche de protection, aniline ou couche épaisse) ainsi que la qualité du cuir lui-même.

Le cuir a une odeur typique

L’odorat : vous avez tous en tête l’odeur typique du cuir. Attention, si votre objet de maroquinerie sent l’animal, cela signifie que le travail de tannerie n’a pas été réalisé comme il convient : c’est en général mauvais signe.

Les questions à poser au vendeur

Parfois les sens ne sont pas suffisants pour que vous obteniez les informations nécessaires, et il vous faudra poser quelques questions complémentaires au vendeur. N’hésitez pas à pousser votre investigation au maximum, les vendeurs spécialisés seront heureux de vous faire partager leur expertise.

En premier lieu, il vous faudra tout d’abord être attentif à l’animal d’où est tiré le cuir. Un cuir de veau n’a pas la même qualité qu’un cuir de porc par exemple. Différencier une espèce d’une autre exige une certaine expérience, et pour être sûrs de leur fait, certains connaisseurs n’hésitent pas à réclamer un microscope !

Parfois un peu délicat en magasin … vous l’avez compris, il est nettement plus simple de poser la question au vendeur.

Gardez en tête que, selon l’objet que vous convoitez, il faudra vous diriger vers des espèces animales différentes. Ainsi, on a coutume de dire que, la France étant particulièrement rigoureuse sur l’hygiène de vie de ses élevages de veaux, les chaussures issues de cet animal sont celles qui présentent la meilleure qualité (hors cuir exotique).

Mais le cuir d’agneau trouvera plus facilement sa place en ganterie et en habillement qu’en maroquinerie.

Dans un second temps, il est important que vous sachiez de quelle partie de l’animal est tiré votrecuir. En effet, on distingue trois parties dans l’animal, qui ont un fort impact sur la qualité du cuit.

  • le croupon (la croupe et le dos de l’animal) : Il s’agit d’un cuir de qualité supérieure.
  • le collet (le cou) : on l’utilise surtout pour faire des doublures
  • les flancs : il s’agit de la moins bonne partie.

Vous pouvez aussi demander dans quelle tannerie a été réalisée votre paire de chaussures ; sachez que notre pays a la réputation d’héberger les meilleures tanneries du monde !

Vous savez peut-être qu’en tannerie on utilise beaucoup de produits chimiques ; n’hésitez pas à demander comment s’est déroulé le cycle de production et quels produits ont été utilisés ; cette information vous permettra d’acheter plus sereinement.

Nous espérons vous avoir communiqué toutes les clefs pour faire votre achat dans de bonnes conditions ! Et n’oubliez pas que l’achat d’un très bel objet de valeur comme celui que vous vous apprêtez à faire nécessite le temps de la réflexion.

Retourner à "Maroquinerie"
Articles Récents
Artisanat et Symbolisme : L'Essence Culturelle des Stylos Namiki
Artisanat et Symbolisme : L'Essence Culturelle des Stylos Na…
Haute Écriture
29 avril 2024
Voir l'article Artisanat et Symbolisme : L'Essence Culturelle des Stylos Namiki
Typologie chez Caran d'Ache
Typologie chez Caran d'Ache
Haute Écriture
4 avril 2024
Voir l'article Typologie chez Caran d'Ache
L’histoire de la marque Montblanc
L’histoire de la marque Montblanc
Haute Écriture
2 octobre 2023
Voir l'article L’histoire de la marque Montblanc
Articles les plus consultés
L’histoire du stylo
L’histoire du stylo
Haute Écriture
Voir l'article L’histoire du stylo
Ne vous laissez pas séduire par les faux stylos Montblanc
Ne vous laissez pas séduire par les faux stylos Montblanc
Haute Écriture
Voir l'article Ne vous laissez pas séduire par les faux stylos Montblanc
Comment recharger son briquet ST Dupont ?
Comment recharger son briquet ST Dupont ?
Art du feu
Voir l'article Comment recharger son briquet ST Dupont ?